Quel volet roulant choisir ?

234

Un volet roulant peut aussi bien être installé sur une porte ou sur une fenêtre. Quoi qu’il en soit, cet équipement permet d’occulter la vue et de préserver une température agréable à l’intérieur de la maison.

En matière de choix, il est difficile de se pencher vers un modèle bien précis du fait que les options sont nombreuses. Il y a par exemple les volets avec ou sans moteur, en PVC, en aluminium ou en bois et des modèles posés en applique ou en tableau.

A lire également : Construisez votre maison dans le Var

Choisir en fonction de la pose

Le tablier d’un volet roulant est constitué par des lames qui sont reliées ensemble grâce à des agrafes. Elles s’enroulent autour d’un axe pour rejoindre le plafond.

Elles vont alors être dissimulées dans un coffre. Puisque cet équipement est visible de l’extérieur, il doit être en accord avec le style de votre façade. Cela va dépendre du matériau de fabrication et du type de pose.

A lire aussi : Comment choisir un bon verre trempé?

Pour ce qui est du type de pose, l’installation d’un volet sur une maison neuve est différente de celle qui est en rénovation. Si votre maison est en rénovation, vous allez opter pour une pose en tunnel ou sous linteau.

Cela signifie que le volet va être posé directement dans l’encadrement de la menuiserie. Cette pose est non seulement discrète mais elle est aussi le choix de la plupart des utilisateurs.

La seconde pose peut aussi bien s’accorder avec une maison neuve qu’avec une maison en rénovation. Il s’agit de la pose en applique. Pour ce cas, le caisson va être visible sur la façade. Il va prendre place au-dessus de la menuiserie. Il est également possible de l’intégrer dans le bâti.

Quelle que soit le type de pose que vous choisissez, vous devez prendre en compte la largeur du coffrage, sa hauteur et sa profondeur.

Choisir en fonction du matériau

Les matériaux les plus en vogue pour un volet roulant sont le PVC et l’aluminium. Vos critères de choix seront basés sur l’esthétique et la solidité de votre équipement.

–        Le PVC

Comparé à l’aluminium, ce matériau est moins onéreux. Pourtant, il jouit de plusieurs avantages. Le PVC est tout d’abord une matière plastique non thermo-conductrice.

Ce qui fait qu’il est un choix judicieux dès qu’on parle d’isolation thermique et phonique. Sachez également que l’entretien d’un volet roulant en PVC est assez aisé. Vous n’avez qu’à passer un coup d’éponge pour se débarrasser des traces de salissure.

Son point faible, c’est au niveau de sa durée de vie. Ce matériau est moins résistant que l’aluminium. Parallèlement à cela, un volet en PVC n’est pas tout à fait le choix indiqué si l’on veut privilégier la sécurité. Il peut être sensible aux chocs. C’est pourquoi il ne peut être pas utilisé sur une fenêtre de grande dimension. La hauteur maximum autorisée est de 2 mètres.

–        L’aluminium

Le volet roulant en aluminium est le plus recherché à cause de sa grande résistance, sa longévité hors pair et la sécurité qu’il offre. Jouissant d’un minimum d’entretien, l’aluminium est réputé pour être un matériau isolant efficace. En optant pour ce modèle, vous n’aurez aucun souci en matière d’isolation thermique et phonique.

L’avantage de l’aluminium, c’est qu’il s’adapte à une ouverture de grande dimension. Vous pouvez aller jusqu’à 4 mètres de hauteur. L’aluminium peut se présenter sous différentes couleurs. Il peut même imiter le bois.

Choisir en fonction de la motorisation

Un volet roulant manuel fonctionne par l’intermédiaire d’une sangle ou d’un treuil. Son inconvénient, c’est au niveau de la manipulation. Il n’est pas réellement pratique.

C’est pour cela qu’il est recommandé de choisir un modèle motorisé. Vous allez choisir entre une version filaire ou télécommandée.

La liaison de votre volet roulant électrique filaire avec le réseau de l’électricité se fait de façon directe. Par conséquent, vous bénéficierez d’un système fiable et résistant.

Dans un souci d’esthétique, vous pouvez dissimuler le fil dans une goulotte. Vous pouvez également opter pour une saignée de mur. Vous pourrez ensuite l’actionner avec un interrupteur standard.

Pour un volet roulant motorisé télécommandé, le volet peut être piloté jusqu’à une distance de 200 mètres à l’aide d’une télécommande.

Pour une fenêtre de toit, vous pouvez choisir un modèle équipé d’un panneau solaire déporté. Il s’agit d’un moyen pour économiser de l’énergie et pour éviter de grands travaux.

Choisir en fonction des options de sécurité

Un volet roulant peut acquérir plusieurs options de sécurité. Vous pouvez par exemple intégrer un mécanisme de détection d’obstacles. Celui-ci va stopper l’ouverture ou la fermeture du volet en cas de besoin.

Les volets roulants qui sont installés en applique peuvent être équipés d’un système anti-arrachement ou anti-crochetage. Enfin, le tablier ne peut pas être soulevé avec l’appui d’un bloqueur.

En déterminant avec précision vos besoins, vous pouvez savoir avec certitude le modèle de volet roulant qui vous convient.