C’est quoi le plan de masse ?

331

Le projet de construction ou d’extension d’une maison commence par la conception du plan de masse. Il est réalisé par l’architecte. C’est le professionnel le plus compétent. Jusqu’e là vous ignorez ce que c’est que le plan masse ? Votre architecte vous en a parlé ? Vous cherchez plus d’explication ? Vous êtes sur la bonne page.

Qu’est-ce que le plan de masse ?

C’est un document qui permet de visualiser l’ensemble du projet à réaliser en assurant le calcul de la surface de la maison. Ce plan a pour vocation de montrer la masse du terrain. Ainsi, il délimite la zone à construire et apporte des informations sur la topographie du terrain. En outre, il montre les plantations à détruire et les plantations à conserver sur le terrain.

Lire également : Quand souscrire une assurance habitation ?

Le plan de masse est un véritable chef-d’oeuvre qu’il ne faut en aucun cas confier à n’importe quelle professionnelle du métier. Il est toujours accompagné de plusieurs points cardinaux qui permettent de vérifier l’orientation. Aussi, il est accompagné de l’échelle, des raccordements réseaux, des accès et de l’altimétrie. Lorsque ce plan est absent dans le dossier de permis de construire, il est rejeté.

Toutes les maisons disposent d’un plan de masse. Par ailleurs, certaines maisons anciennes construites avant la législation en vigueur n’en disposent pas. Dans ces cas spéciaux, le plan cadastral remplit les prérogatives du plan de masse. Notez que le plan cadastral est presque semblable au plan de masse. Il permet de prendre connaissance d’un bâtiment existant ; de la forme du terrain et des habitations locaux qui entourent la parcelle.

A lire également : Quelles sont les étapes à suivre pour l'achat d'une maison ?

Quelles sont les éléments complémentaires au plan de masse ?

Il existe plusieurs autres éléments qui doivent être réalisés avec le plan de masse. D’ailleurs, ces éléments sont aussi indispensables pour l’obtention du permis de construire. Il s’agit du plan de coupe et du plan de situation.

Le plan de coupe a pour rôle la visualisation du terrain avant et après les travaux. Il est utile pour se rendre compte de l’implantation et du volume extérieur (en hauteur et en profondeur de la construction). Une particularité que le plan de masse ne permet pas. Le plan de situation quant à lui a pour objectif, la localisation du terrain dans son environnement. Il permet de prendre connaissance des règles d’urbanisme applicables dans la région où se situe le terrain.

Le plan de situation peut être réalisé à l’échelle d’une ville ou d’un quartier. Contrairement au plan de masse qui situe la maison dans un terrain excluant les maisons aux alentours, le plan de situation situe la maison au sein d’une commune. Sur le plan de situation, les échelles et orientation sont aussi obligatoires. En outre, les trois plans abordés ci-dessus ne sont pas les seuls éléments constitutifs du dossier de demande de construction.

En plus de ces derniers, on retrouve la notice descriptive du projet, le plan de façades et des toitures, la perspective d’insertion dans l’environnement, la photographie du terrain et la photographie de la rue.