Où planter du basilic ?

136
Où planter du basilic

Le basilic est bien connu des professionnels de la cuisine. Cette plante donne un arôme unique à vos repas et c’est bien pour cette raison que plusieurs personnes préfèrent le cultiver elles-mêmes. Tout comme c’est le cas pour plusieurs autres plantes, la culture du basilic dépend de plusieurs détails.

Cette plante a ses particularités dont vous devriez tenir compte au moment de sa culture et de son entretien. Pour tirer le meilleur de cette plante fragile, vous devez vous renseigner sur les lieux propices pour le cultiver. Aussi, on en dispose une pléthorique de variétés et certaines peuvent bien sûr nécessiter des soins spéciaux. Comment faire pour planter votre basilic au bon endroit et espérer une bonne récolte ?

A lire en complément : Pourquoi opter pour l'installation d'un bassin préformé ?

Les endroits appropriés pour planter du basilic

Le basilic est une plante qu’on cultive aussi bien dans le pot que dans un espace libre. Vous devez savoir s’y prendre et de connaitre les meilleures techniques de culture du basilic. Par ailleurs, il est important de connaitre les rouages et de maitriser le mécanisme de plantation.

Planter du basilic dans un endroit où il fait chaud

Le basilic est une plante dont la semence se fait sur base de critères précis avant d’espérer pour en tirer de meilleures récoltes. Ainsi, que vous envisagiez de planter votre basilic à l’extérieur, dans votre jardin ou que vous désiriez en faire la semence dans un pot sur votre balcon, commencez pendant qu’il fait chaud. Le moyen le plus idéal, c’est de semer entre les mois de mars et avril, dans de petits pots à l’intérieur, sur un appui de fenêtre et de repiquer au jardin entre les mois de mai et juin. Parce que le basilic aime la chaleur, la terre doit être suffisamment réchauffée avant les semis. Ainsi, le processus nécessite une température d’au moins 15 %.

A voir aussi : Tondeuses Viking : est-ce une bonne marque ?

basilique

Cibler un sol riche

Comme pour la plupart des plantes, le basilic produit ses meilleurs rendements lorsqu’il est semé sur un sol riche. Pour espérer une bonne croissance suivie de belles récoltes, un sol assez léger, mais riche en humifère est exactement ce qu’il vous faut.

Privilégier les zones à mi-ombre

Le basilic est cette herbe qui aime la chaleur, mais qui n’a pas besoin de beaucoup de rayons de soleil avant de pousser. C’est donc pour cette raison qu’il est recommandé d’opter pour un endroit à mi-ombre mais à l’abri du froid.

Le mettre à l’abri du vent

L’endroit idéal pour voir pousser votre basilic jusqu’à sa croissance complète, c’est une zone non seulement riche et chaude, mais également une zone située à l’abri des vents forts. Le basilic est sensible aux vents forts et ceci pourrait sérieusement porter préjudice à sa croissance.

Pour semer du basilic chez vous, c’est simple. Voici énuméré les conditions à respecter pour déterminer l’emplacement idéal. Si vous respectez toutes ces conditions, vous n’omettez pas de pincer régulièrement les sommités florales et d’arroser stratégiquement, il y a de quoi espérer une bonne récolte. Il suffit de croiser les doigts afin que d’autres aléas ne vous jouent aucun mauvais tour.