Acheter un adoucisseur d’eau : CO2 ou sel ?

724

Si le calcaire n’est pas mauvais pour la santé, il est très néfaste pour nos appareils et installations. L’eau potable en France est cependant très riche en calcaire. L’utilisation d’un adoucisseur d’eau performant est ainsi indispensable. Quel appareil choisir parmi les deux principaux adoucisseurs proposés sur le marché ? Devriez-vous opter pour l’adoucisseur au sel ou au CO2 ? Découvrez notre guide pour faire le bon choix.

À quoi un adoucisseur d’eau sert-il ?

L’adoucisseur d’eau élimine le calcaire dans l’eau. Il peut aussi réduire certains composants comme le calcium et le magnésium. Le calcaire contenu dans l’eau potable qui coule des robinets provient de la réaction chimique entre le magnésium et le calcium.

A voir aussi : Quels sont les avantages des caméras de surveillance à installer dans une maison ?

Le traitement de l’eau est nécessaire afin de protéger vos installations et vos appareils électroménagers. Le dépôt de calcaire rend en effet les appareils moins performants et peut même les endommager au fil du temps. Comme expliqué sur le site decalc.fr, l’adoucisseur peut être installé à l’arrivée d’eau ou sur chaque appareil. Il faut également noter qu’une eau traitée est plus douce et donc meilleure pour les cheveux, la peau et le linge.

Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau au CO2 ou au sel

L’adoucisseur d’eau au sel transforme les ions magnésium et ions calcium en ions sodium. Il est ainsi efficace, car il empêche la formation du calcaire en supprimant les ions responsables. Toutefois, cette solution a quelques inconvénients. D’abord, l’adoucisseur au sel n’est pas très écologique parce qu’il utilise une grande quantité d’eau pendant la régénération du bac de résine. Cela va aussi augmenter la consommation et les factures. Par ailleurs, l’eau devient salée. Enfin, cette installation nécessite un entretien régulier (tous les ans).

A lire aussi : Les refroidisseurs adiabatiques dans les bâtiments industriels : une solution économique et durable

Quant à l’adoucisseur au CO2, il transforme les carbonates de calcium en bicarbonates de calcium grâce à une réaction chimique. Là aussi, l’efficacité est au rendez-vous, car une fois ce composant transformé, l’eau ne va plus causer un dépôt de tartre sur les appareils et la robinetterie. Aucun entretien n’est nécessaire et l’eau a bon goût. De plus, ce système n’a aucun impact sur votre consommation.

adoucisseur d'eau CO2 sel

Sur quels critères vous baser pour choisir celui qu’il vous faut ?

Il faut tenir compte de quelques critères pour faire le bon choix. D’abord, il faut penser à votre santé. En effet, notez que l’adoucisseur d’eau au sel est déconseillé pour les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires. Par contre, l’adoucisseur au CO2 convient à tout le monde, d’autant plus qu’il va garder les minéraux essentiels à l’organisme.

Ensuite, il faut aussi tenir compte du goût de l’eau. Que ce soit pour la préparation de différentes boissons ou pour boire directement l’eau du robinet, une eau salée n’est pas l’idéale. L’adoucisseur au CO2 est ainsi l’alternative idéale, car elle va donner une eau agréable à boire.

Pensez à l’impact du traitement de l’eau sur l’environnement. L’adoucisseur d’eau au CO2 est conseillé parce qu’il n’entraine pas de gaspillage d’eau. Enfin, considérez votre budget et la complexité de l’installation. Renseignez-vous auprès d’un professionnel pour avoir un conseil personnalisé et trouver le système adapté, selon vos besoins et contraintes.