samedi, avril 10

Investir à la montagne : comment s’y prendre ?

137

L’immobilier est un domaine qui vous a toujours intéressé ? Pourquoi ne pas opter pour l’investissement immobilier à la montagne ? Découvrez comment vous y prendre pour mener à bien ce genre de projet.

Tout ce qu’il faut savoir avant l’achat d’un bien immobilier

L’investissement immobilier à la montagne passe toujours par l’achat du bien. Lequel choisir ? Privilégiez les maisons qui se trouvent à moins de 1 800 m d’altitudes et qui disposent d’un domaine skiable. Assurez-vous également de sélectionner un bien qui se situe à proximité des services, des commerces et des pistes.

A lire aussi : Quand souscrire une assurance habitation ?

Avant d’investir dans l’immobilier à la montagne, tenez aussi compte de son ancienneté. Les maisons anciennes sont plus abordables que les neuves. Toutefois, elles requièrent encore une remise aux normes au niveau de l’isolation thermique. Par contre, si vous achetez un bien immobilier neuf à la montagne, vous n’avez pas à vous soucier de ce détail. Focalisez-vous plutôt sur des éléments de confort comme la terrasse, la bonne exposition ou le balcon.

Sachant que la plupart des locataires en montagne sont des familles ou des groupes d’amis, le mieux est d’investir dans un logement spacieux qui possède une salle de fitness, un sauna ou une piscine. Nous vous conseillons de placer votre argent dans un logement à la montagne avec au moins une superficie de 30 à 35 m². L’idéal serait 50 m². Faites votre choix en fonction de vos cibles et de votre budget.

A lire également : Tout savoir sur le bail commercial !

Dans le cadre d’un investissement immobilier à la montagne, vous pouvez choisir un appartement, un chalet, etc. Investir dans une résidence tourisme est aussi une idée intéressante. Selon les services proposés et le niveau de confort, elle est classée entre une et cinq étoiles.

investir à la montagne

Comment procéder pour la mise en location ?

Une fois que vous avez sélectionné le bien à acheter à la montagne, mettez-le en location. La location saisonnière est une alternative importante. Cela consiste à faire louer votre bien lorsque vous ne l’occupez pas, par exemple pendant les vacances de Noël, les vacances de février ou les vacances scolaires. Selon la région où vous avez acheté le bien à la montagne, la location peut revenir entre 600 et 800 € ou 450 et 600 € la semaine pour une superficie de 30 m².

Avant de mettre en location votre logement, pensez à vider le local ski et les armoires. Assurez-vous également que tous les appareils électroménagers fonctionnent correctement. Sachez qu’il s’agit d’une location meublée. Pensez donc à bien équiper votre location : wifi, linge de maison, vaisselle, TV, etc. Vous pouvez aussi décider de mettre votre bien en location durant toute l’année. Ainsi, vous augmenterez votre revenu et bénéficierez d’une réduction d’impôts. Dans le cas où vous êtes propriétaire depuis au moins une vingtaine d’années, vous retrouvez les 20% de la TVA au moment de l’achat.

Avant d’investir dans un immobilier à la montagne, veillez donc à bien choisir le type de logement à mettre en location. Déterminez également le type de location qui vous convient le plus en tenant compte de votre budget disponible et les autres paramètres mentionnés ci-dessus. Vous pouvez lire également : piscine ou spa de nage : lequel choisir ?