Vrillettes : comment s’en débarrasser définitivement ?

127

Rien de tel que les menuiseries et les meubles en bois. Le bois est si incontournable que même d’autres matériaux sont conçus pour l’imiter, et non sans raison. Le bois, c’est la nourriture préférée des insectes xylophages. Les vrillettes font partie de ces insectes qui peuvent causer tant de dégâts sur le bois. Comment les éradiquer ?

Repérer les œufs et larves

Les vrillettes adultes font des ravages sur le bois, mais n’occupent pas les lieux en continu. Par contre, leurs larves occupent l’intérieur du bois pendant des années et y creusent des galeries. Effectivement, pour survivre et se développer, les larves de vrillettes se nourrissent des fibres du bois.

A voir aussi : Quelles solutions pour produire l’électricité chez soi ?

Sur une très longue durée, les jeux sont faits, l’intérieur du bois est complètement digéré. Aucun bois n’y échappe à part les bois exotiques qui sont très robustes. Les œufs et larves de vrillettes ne se repèrent pas facilement. En tout cas, vous avez quelques indices pour vous y aider.

Inspecter les zones humides

Les champignons sont les indices les plus parlants pour repérer un coin exposé à de l’humidité ambiante. La ponte des vrillettes se fait souvent dans ces zones. Il faut les repérer et les traiter, et surtout, il faut éliminer la source d’humidité.

A lire aussi : Comment trouver un bon réparateur de poêle à bois en Seine et Marne ?

Vérifier les vieilles installations

Le bois ancien d’une charpente, les meubles en bois anciens et les vieilles menuiseries sont les résidences préférées des larves de vrillettes. Comme pour le repérage de larves de termite, il faut dénicher les trous sur la surface du bois.

Même un seul petit trou peut trahir l’existence d’une galerie plus profonde. Il y a également les traces de poudre de bois, comme des sciures fines. Si le bois est fortement attaqué, la surface du bois cède sous la pression du doigt ou d’un objet pointu.

Tout éradiquer d’un seul trait

Les insecticides restent le meilleur moyen pour vous débarrasser de ces insectes pour de bon. Ils ont beau être chimiques et quelque peu polluants, le fait est qu’ils sont les plus efficaces. De toute façon, pour traiter le bois qui n’est pas encore trop infesté, vous pouvez en appliquer juste 1 fois par an.

Pour les meubles et les structures avec peinture et autres revêtements, il convient de passer par un décapage tout d’abord. Après cette étape, vous avez deux options : appliquer l’insecticide superficiellement ou traiter le bois plus en profondeur. Pour cette deuxième option, vous pouvez percer de petits trous d’une profondeur ne dépassant pas 1 cm et d’y injecter le produit. Vous pouvez également vous servir des trous effectués par les larves de vrillettes. Enfin, il ne faut pas oublier de boucher les trous avec de la colle.

Les méthodes naturelles pour chasser les vrillettes

Il existe des méthodes qui permettraient de tuer les vrillettes par asphyxie ou par fumigation. Si elles sont plus ou moins efficaces, vous ne pouvez pas les appliquer avec tous les meubles par exemple. Par ailleurs, dans le cas de la fumigation, la méthode ne ferait pas que chasser les insectes, elle les tue.

D’un autre côté, vous pouvez également essayer les produits naturels comme les huiles essentielles d’eucalyptus, l’huile de lin ou encore l’huile de neem. Vous pouvez également penser aux essences et parfums de produits comme la lavande, l’oignon et l’ail ou encore les agrumes.