Comment entretenir un escalier en pierre naturelle ?

14

Un escalier extérieur doit être construit avec un matériau résistant étant donné qu’il fait continuellement face aux aléas climatiques.

En optant pour la pierre naturelle, vous avez l’avantage d’un escalier solide avec un style intemporel. Ce matériau a depuis longtemps été employé dans des maisons de style traditionnel, mais actuellement il peut offrir un design contemporain.

A lire également : Choisir le lit de son enfant

Son inconvénient, c’est qu’il est très sensible aux tâches. Pour qu’il puisse être une valeur ajouté à votre maison, il suffit de bien l’entretenir et lui donner un aspect irréprochable.

Quel est l’entretien qui convient aux marches d’un escalier en pierre naturelle

Pour que votre escalier préserve son aspect, vous devez entretenir les marches. Les marches sont en réalité la partie de l’escalier qui subissent le plus d’agression suite aux piétinements. Vous devez donc en prendre soin. 

A voir aussi : Pourquoi désinfecter les locaux professionnels

La première chose à faire c’est de le dépoussiérer. Prenez soin de nettoyer tous les recoins. Une fois qu’il n’y a plus de trace de poussière, vous allez continuer par laver l’escalier avec un nettoyeur haute pression. Prenez soin de ne pas trop approcher la surface de l’escalier pour ne pas abîmer son aspect.

Cette technique va vous permettre de se débarrasser de la mousse causée par l’humidité. S’il y a des tâches qui persistent, vous pouvez employer des produits d’entretien sur le marché.

Il est toutefois recommandé de ne jamais utiliser des produits chimiques agressifs même si les tâches sont très tenaces. Évitez entre autres l’eau de javel et les produits qui contiennent un taux élevé en acide.

Ceux-ci risquent fortement de causer des dommages sévères sur la pierre naturelle. Il est préférable d’opter pour des produits écologiques.

Quels sont les produits naturels qui sont efficaces contre les tâches rebelles sur les escaliers en pierre naturelle

Il se peut que les différents entretiens que nous avons cités plus haut ne soient pas efficaces sur les tâches de votre escalier en pierre naturelle.

Sachez qu’il existe de nombreuses astuces de grand-mère qui peuvent vous aider. Que votre escalier soit à l’intérieur ou à l’extérieur, les conseils suivants sont toujours valables. La différence c’est que celui à l’extérieur doit être traité à multiple reprise.

Vous pourrez alors saupoudrer avec du bicarbonate de soude une brosse qui est déjà imbibée d’eau. Frottez énergiquement puis rincez avec de l’eau abondante. Vous verrez que les tâches seront parties.

Il existe également une autre solution qui peut être aussi efficace que la précédente. Pour ce faire, mélangez un tiers de bicarbonate de soude et deux tiers de poudre de pierre ponce. L’ensemble doit former une pâte légère. Appliquez-le ensuite sur la partie qui est fortement touchée par les tâches rebelles. Laissez sécher avant de retirer complètement le cataplasme.

Notons que la pâte peut être transformée en solution si la partie à traiter est très étendue. Après que la surface soit sèche, vous devez rincer avec de l’eau claire.

A part cela, vous pouvez faire des miracles avec de l’huile et du citron. Le procédé consiste à imbibé un chiffon avec de l’huile de table. Ajoutez quelques gouttes de citron puis frottez la tâche en faisant des mouvements circulaires.

Vous pouvez aussi les essuyer avec une serpillère qui est imbibée de savon de Marseille. Si la pierre est très sale, il est mieux d’utiliser quelques gouttes de savon noir liquide.

Pour des tâches encore plus sévères, chaque marche doit être nettoyée soigneusement avec de l’eau chaude mélangée avec des cristaux de soude.

Pour se faire frottez avec une brosse à poils métalliques souple que vous allez mouillée avec la solution. Après que vous avez tout éliminé, rincez le tout avec de l’eau claire. 

En choisissant l’une de ces astuces, votre escalier en pierre va resplendir comme au premier jour.

Comment protéger votre escalier en pierre naturelle ?

Lorsque votre escalier est fraichement nettoyé et que les tâches se sont envolées, vous devez entretenir la pierre. Pour ce faire, vous devez réparer les fissures et les trous.

Commencez par agrandir de quelques centimètres la partie qui comporte des fissures. Vous allez ensuite l’humidifier et appliquer un primaire d’accrochage. Pour boucher les trous, utilisez du mortier de ragréage.

Lorsque le tout est complètement sec, poncez la surface entretenue dans le but de la lisser. Recouvrez les marches avec une bâche pendant trois ou quatre jours avant de l’utiliser. Cette technique peut être utilisée que les trous soient de grande ou de petite taille.

La suite consiste à protéger la pierre naturelle sur le long terme pour prévenir l’incrustation des salissures en profondeur. Pour cela, vous allez appliquer un produit anti tâche.

Pour éviter la pénétration de l’eau, il est indispensable de traiter la pierre naturelle avec un produit imperméabilisant.