mardi, novembre 24

Combien peut coûter la réalisation d’un diagnostic plomb ?

591

Pour déceler la présence ou non dans un logement, il faut réaliser un diagnostic plomb. Ce diagnostic immobilier est obligatoire dans le cadre des transactions immobilières sur des biens dont le permis de construire date d’avant le 1er janvier 1949. Il est donc important de connaître le coût de cette étude quand on veut vendre ou louer une maison ancienne. Voici l’estimation du prix d’un diagnostic plomb.

Prix du diagnostic plomb

En général, le prix du diagnostic plomb varie en fonction de plusieurs paramètres tels que le type et la superficie du bien à étudier. Ainsi, le prix du diagnostic plomb d’un studio sera moins élevé que celui d’un appartement ou d’une maison disposant de plusieurs pièces. Par ailleurs, il faut aussi prendre en compte le tarif pratiqué par le diagnostiqueur que vous avez engagé pour estimer le coût du diagnostic plomb de votre logement. Par exemple, pour un appartement de type T1, il faut prévoir entre 90 et 120 euros. En revanche, le diagnostic plomb coûte entre 110 et 130 euros pour un appartement T2 puis entre 180 et 220 euros pour un appartement T3. Pour faire établir un excellent diagnostic plomb au tarif le plus abordable, il est conseillé de demander un devis pour un diagnostic plombchez plusieurs techniciens. Ainsi, vous pourrez faire une comparaison qui vous permettra de trouver la meilleure offre.

A lire en complément : Comment choisir le bon agent immobilier ?

Importance du diagnostic plomb

Le plomb est une substance d’origine naturelle autrefois très prisée pour la construction des maisons. En effet, la présence de ce composé dans la peinture et bien d’autres revêtements leur permettent de bien résister à l’humidité. Cependant, à partir de 1948, l’usage du plomb dans les constructions fut interdit à cause de ses effets néfastes sur la santé. L’inhalation ou l’ingestion du plomb provoque de nombreux troubles de santé notamment le saturnisme qui peut entraîner le décès. C’est donc à juste titre que le diagnostic plomb encore appelé constat de risque d’exposition au plomb (CREP) ou audit plomb est obligatoire. Cette obligation concerne tous les logements faisant l’objet d’une vente ou d’une location et dont le permis de construire fut délivré avant le 1er janvier 1949. Il doit figurer dans le dossier de diagnostics techniques annexé à l’acte de vente dans le cas d’une vente et au contrat de bail s’il s’agit d’une location.

En outre, le CREP est réalisé par un diagnostiqueur certifié par le comité français d’accréditation et sa durée de validité est d’un an dans le cas d’une vente et de 6 mois dans le cas d’une location.

A lire en complément : Quelles démarches entreprendre avant de trouver son constructeur à Vannes ?

Comment se déroule le diagnostic plomb ?

Pour effectuer un diagnostic plomb, le technicien certifié a recours à un appareil qui a pour fonction la détection de la présence de plomb. Il s’agit d’un appareil à fluorescence X. avec l’appareil, le diagnostiqueur va passer au crible tous les supports peints de la maison comme : les murs, les plafonds, les plinthes…, ainsi que les parties intérieures et extérieures des portes et fenêtres. Si la concentration totale de plomb dans le logement est inférieure à 1mg/cm2, il ne présente pas de danger pour les futurs occupants. Le bien peut être vendu ou loué. Par contre, si la concentration de plomb est supérieure ou égale à 1mg/cm2, le propriétaire vendeur ou bailleur doit informer l’acquéreur ou le locataire de la présence de plomb. Par ailleurs, l’absence de réalisation du CREP entraîne une poursuite du propriétaire devant les tribunaux pour vices cachés.

Le diagnostic plomb est un diagnostic immobilier obligatoire pour les logements construits avant le 1er janvier 1949. Son prix varie en fonction du type de logement et de sa surface.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!