Les astuces pour vendre votre terrain sans faire appel à une agence immobilière

139

Il est tout à fait possible d’envisager la vente de son terrain sans passer par une agence immobilière. Certes, cette vente sera différente de la vente d’une maison ou d’un appartement, mais ça reste une transaction immobilière. Pour sa réussite, une bonne préparation s’impose. Dans cet article, nous allons résumer les grandes étapes de la vente d’un terrain et nous allons également vous donner quelques conseils pour venir à bout de la transaction avec le moins d’encombres.

Faire le bornage

Certes, pour la vente de votre terrain, vous n’êtes pas obligé de faire le bornage. Cependant, la plupart des potentiels acquéreurs s’intéressent plus aux terrains qui sont déjà enregistrés au cadastre et qui sont déjà bornés. En effet, pour eux, le titre de propriété que vous présentez indiquant clairement les délimitations du fonds et la superficie du terrain ne suffisent pas toujours. Si le terrain est déjà borné, c’est une démarche en moins que le potentiel acquéreur devra s’en occuper. On vous conseille alors de réaliser le bornage avant vous pencher sur la vraie question du comment vendre un terrain sans passer par une agence.

Lire également : Passoires thermiques : l'audit énergétique pour la vente au 1er avril 2023

Recueillir des informations sur son terrain

En tant que propriétaire, vous devez connaître les dimensions et la superficie de votre terrain, mais le potentiel acquéreur fortement intéressé aura besoin d’informations plus spécifiques. Il peut vous questionner sur la constructibilité du terrain. Rendez-vous à la mairie pour avoir la réponse grâce au Plan Local d’Urbanisme. D’ailleurs, vous pouvez faire la demande d’un certificat d’urbanisme pour le justifier auprès des potentiels acquéreurs.

Rassurez-vous : si votre terrain n’est pas constructible, le service à la mairie vous suggérera les travaux à réaliser pour le rendre constructible. Il est même conseillé de réaliser ces travaux pour pouvoir vendre votre terrain au meilleur prix. 

A voir aussi : Comment déclarer le crédit d'impôt pour travaux ?

Évaluer la valeur du terrain

Pour toute transaction immobilière, cette étape de l’évaluation est indispensable. Comme vous ne voulez pas faire intervenir une agence immobilière, vous n’avez qu’à vous référer au prix du marché. Faites en sorte que le prix de vente de votre terrain s’aligne au prix du marché, car si vous indiquez un prix trop bas, les potentiels acquéreurs peuvent se méfier et vous allez en sortir perdant de cette transaction. Si le prix est trop élevé, vous aurez des difficultés à le vendre. Il est difficile d’évaluer la valeur d’un terrain et la meilleure solution serait de faire appel à un professionnel de l’immobilier. Il pourra considérer les travaux de viabilisation que vous avez déjà réalisés et aussi les autres éléments du terrain.

Procéder à la vente

Maintenant, vous pouvez passer à l’étape de la vente. Rédigez une annonce claire et précise. Mettez dans l’annonce tout ce qui est susceptible d’attirer l’attention des potentiels acquéreurs. Ceci dit, vous n’êtes pas obligé de rester sur les caractéristiques techniques : vous pouvez par exemple indiquer que le terrain offre une vue imprenable face à la mer. N’oubliez pas d’accompagner cette annonce de photos. Pour la diffusion de l’annonce, optez pour différents canaux et pensez même à la faire paraître dans les journaux locaux.