Quel est le prix d’un abri de piscine et de son installation ?

2465

L’abri de piscine présente d’énormes avantages. Il permet de maintenir son bassin propre, loin des feuilles mortes et autres détritus. Il a également une fonction d’isolation thermique pour une agréable baignade. Mais on ne saurait limiter son usage à ces deux points. C’est une protection efficace contre les accidents domestiques des jeunes enfants.

Acheter un abri de piscine nécessite d’inclure le forfait d’installation dans votre budget. L’intérêt de notre article est de vous apporter une lumière sur le sujet.

A lire aussi : Comment créer un coin piscine zen ?

Choisir son type d’abri de piscine

Les protections de piscine assurent les mêmes fonctions à quelques exceptions près. Ce sont ces particularités qui déterminent leurs prix. On trouve des modèles sous forme de hangars transparents. Ils ont près de 2m de hauteur et sont vendus autour de 500 euros par m² selon la largeur de la piscine.

Les modèles d’abri à mi-hauteur reviennent en moyenne à 5000 euros pour les plus simples et 20.000 euros pour les plus sophistiqués. Ils sont discrets et mesurent environ 1,20m de hauteur. La bâche est un abri courant dont le design impacte le prix. On y trouve des protections solaires ou en filets pour un prix moyen de 20 à 100 euros. Faites votre choix de protection et trouvez un professionnel sur ce site pour l’installation de votre abri de piscine.

A voir aussi : Quel est le meilleur moment pour être dans son spa ?

Évaluer le coût de la pose

Certains modèles de piscine nécessitent plus de technicité que d’autres. La pose des couvertures à double vitrage s’estime entre 5000 et 15.000 euros. Les protections amovibles ou fixes sont installées par des professionnels entre 50 et 300 €/m². Un tarif d’environ 500 euros est facturé pour l’installation des bâches roulantes. Posez vos abris en période de fraîcheur pour réaliser des économies.

Il faut compter le prix des autorisations de construire dans le coût de l’installation. Il est  judicieux de se renseigner auprès de la mairie avant de réaliser des travaux dans l’habitat.

Comparer les différents matériaux d’abris de piscine et leur impact sur le prix

Le choix des matériaux utilisés dans la construction de l’abri de piscine est un facteur clé qui détermine le coût global du projet. Les abris en bois sont les moins chers et se situent entre 3000 et 5000 euros. Ils sont également faciles à installer soi-même, ce qui permet d’économiser sur le coût de la main-d’œuvre. Les abris en aluminium ont une grande durabilité et nécessitent peu d’entretien. Ils sont plus chers que les modèles en bois avec un prix compris entre 5000 et 8000 euros pour des structures fixes ou amovibles. Les modèles en acier galvanisé peuvent être installés pour des budgets similaires aux abris en aluminium, mais leur entretien est plus contraignant car ils peuvent rouiller s’ils ne sont pas correctement traités. Pour ceux cherchant l’esthétique avant tout, il existe aussi des abris de piscine conçus à partir de verre trempé ou feuilleté (souvent sous forme coulissante). Ces constructions modernistes disposées sur une structure légèrement métallique peuvent atteindre des tarifs exorbitants jusqu’à 80 000 € chez certains fabricants haut-de-gamme. Considérer tous ces éléments permettra de faire le meilleur choix concernant votre investissement dans cet équipement indispensable au bien-être aquatique familial !

Prendre en compte les coûts d’entretien et d’assurance liés à un abri de piscine

En plus du coût initial de l’installation d’un abri de piscine, il faut aussi prendre en compte les coûts d’entretien. Les abris en bois, par exemple, nécessitent un entretien régulier pour éviter la pourriture et protéger le bois des intempéries. Les abris en aluminium, bien qu’ils nécessitent peu d’entretien, peuvent toutefois présenter des problèmes de corrosion s’ils sont endommagés. Les modèles fabriqués à partir d’acier galvanisé ou inoxydable résistent quant à eux mieux au temps.

Des frais supplémentaires liés aux assurances doivent aussi être pris en compte dans le budget global. Effectivement, lorsque vous installez un abri de piscine sur votre propriété, il faut disposer d’une assurance responsabilité civile adéquate pour couvrir tout dommage qui pourrait survenir. Cette assurance peut augmenter considérablement vos frais annuels.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour effectuer l’installation initiale et toute maintenance nécessaire afin de garantir une sécurité optimale et une utilisation efficace et durable. Un contrat annuel sera établi entre l’utilisateur et ce dernier afin de fixer des visites périodiques (au moins une fois par an) permettant ainsi un bilan complet concernant la conformité aux normes NF P90-309 mais aussi les différentes parties mécaniques/métallurgiques du matériel.

Malgré son prix souvent conséquent selon les choix opérés lors du projet initial (avec tous ses paramètres inhérents), investir dans la pose d’un abri offre le bénéfice de réduire les coûts liés à l’entretien et à la protection de son bassin, ainsi que de garantir une sécurité accrue pour toute la famille.