Conseils construction/rénovation : quelle avancée de toit installer en 2023 ?

490
rénovation d'une maison

En architecture, une avancée de toit est un prolongement de la toiture le long de la façade d’une habitation. Cette partie, qui peut donc largement dépasser les murs, respecte généralement la même pente de toiture que celle de la maison. La structure présente de nombreux avantages à la fois fonctionnels et esthétiques. En effet, en plus de protéger la façade et les murs des intempéries (le soleil, la grêle, la pluie, les eaux battantes, etc.), le débord de toit embellit également la demeure en ajoutant une touche de caractère et de style à la bâtisse.

En outre, il permet aussi d’aménager un espace extérieur couvert où l’on peut s’abriter, garer une voiture ou, voire même, s’installer comme sur une terrasse ou dans une véranda. Vous souhaitez créer une avancée de toit ? En fonction de vos travaux, de la place disponible et de vos besoins, vous pouvez opter pour l’un des formats suivants :

Lire également : 5 choses à savoir avant de faire appel à un plombier

Le débord de toit simple

Composé d’une extension horizontale qui vient s’installer sur les chevrons de la toiture (au-delà de la ligne des murs de la maison), le débord de toit simple est le type d’avancée de toit le plus répandu actuellement. On le retrouve souvent au-dessus d’un balcon ou d’une fenêtre, à la façon d’un auvent.

La structure peut dépasser 40 à 50 cm en moyenne. Cette marge garantit une bonne protection contre les intempéries. En effet, en plus de fournir de l’ombre aux ouvertures et, ainsi, d’aider à réduire la chaleur et les effets de la lumière du soleil, elle empêche également l’eau de pluie de s’écouler directement le long des murs. Selon l’effet esthétique et la protection souhaités, le débord de toit simple peut se décliner en trois versions :

A découvrir également : Acheter une maison : les aides financières disponibles

  • Le débord droit (l’ensemble de la ferme dépasse et s’arrête parallèlement au mur de façade)
  • Le débord en sifflet (la structure se termine en pointe)
  • Le débord en queue de vache (l’entrait de la ferme s’arrête à l’aplomb extérieur du mur)

Dans les trois cas, l’avancée de toit peut être constituée d’une structure 100 % aluminium. Les modèles « tout aluminium » sont une option particulièrement intéressante dans la mesure où ils intègrent déjà tous les éléments (bandeaux, sous-face, gouttière, pare feuilles et autres) nécessaires à la mise en place de l’extension. Bien sûr, quel que soit le modèle ou la configuration choisie, il est toujours vivement recommandé de faire appel à un professionnel si vous souhaitez faire installer une avancée de toit en alu.

L’auvent ou la marquise

Conçu en prolongement de la toiture ou en étant fixé au mur de façade au-dessus de la porte, l’auvent ou marquise est une forme d’avancée de toit assez courante. Il se caractérise par le fait que sa structure peut s’étendre au-delà de l’entrée principale sur une distance de 0,60 à 1,50 m.

Ce prolongement permet de créer un espace extérieur couvert suffisamment spacieux pour protéger efficacement contre les intempéries et servir d’abri. Il n’est pas rare que l’auvent soit créé pour héberger une terrasse. L’installation de l’extension implique, dans ce cas précis, la mise en place de poteaux ou supports de fixation.