Rénovation de maison : les erreurs à éviter

1012

Vous venez d’acquérir un bien ancien que vous souhaitez rénover ? Vous désirez plutôt effectuer quelques travaux de rénovation dans votre logement actuel ? Quoi qu’il en soit, sachez que la rénovation est une solution idéale pour offrir à votre maison une nouvelle jeunesse. Cependant, pour un projet réussi, plusieurs erreurs sont à éviter. Découvrons quelques-unes dans cet article.

Faire un mauvais choix du professionnel de travaux

La rénovation d’une maions se fait selon plusieurs étapes. La réussite de ces étapes dépend en grande partie de professionnel choisi pour les travaux. Il s’agit en effet d’un acteur incontournable du chantier. Par conséquent, il faudra le choisir avec beaucoup d’attention. Pour y arriver, cherchez à savoir :

A lire aussi : Le pouvoir d’achat des francais en baisse : les entreprises trouvent des solutions

  • S’il a de bonnes références ;
  • S’il possède des labels et des certifications ;
  • S’il détient toutes les assurances obligatoires ;
  • S’il se trouve en mesure de proposer un devis détaillé et précis ;
  • S’il est immatriculé au RCS, c’est-à-dire au Registre du Commerce et des Sociétés.

A partir de ces critères de choix, vous parviendrez à dénicher un professionnel compétent pour la direction des travaux. Autrement, vous commettrez les 4 erreurs suivantes.

Mal choisir les produits de construction

Moins coûteux, les matériaux bon marché vous permettent de réaliser des économies immédiates. Cependant, ce sont des produits de qualité douteuse, dont le choix risque de vous créer d’importantes dépenses à l’avenir. Le cas échéant, vous serez dans l’obligation d’envisager une seconde rénovation. Il faut noter que cette logique s’applique également chez les professionnels. Il s’agit notamment de ceux qui proposent sur le marché des coûts de prestations en dessous de la moyenne. Avec ce choix, le risque de malfaçons sur la maison reste très élevé.

Lire également : 3 astuces de rénovation pour rendre votre logement plus écologique

Par ailleurs, vous devez nécessairement veiller à ce que les matériaux choisis soient adaptés à la pièce à rénover. Pour les pièces très utilisées telles que le garage, les chambres des enfants et la cuisine, misez plus sur la robustesse et la facilité d’entretien. Évitez les peintures mates, optez plutôt pour une peinture satinée comme la peinture glycérophtalique. Cette dernière convient parfaitement pour les pièces d’eau tout en rendant les murs résistants et lessivables.

Faire une mauvaise estimation et un mauvais chiffrage de travaux

Pour éviter les mauvaises surprises, recourez aux services d’un professionnel pour établir un diagnostic complet et un budget adéquat pour votre projet. En effet, cela vous permet d’avoir une idée précise du montant à débourser ou à prévoir. Dès lors, il vous sera plus facile de faire face aux charges, du moment où celles-ci ont préalablement été listées. Notons qu’il est bénéfique de réaliser votre projet de rénovation avec un professionnel unique. Toutefois, vous avez la possibilité de comparer plusieurs devis afin d’en conclure le coût moyen. Quoi qu’il en soit, ne manquez pas de prévoir une somme de secours afin d’affronter les imprévus relatifs aux travaux.

Méconnaître certaines démarches à accomplir

Contrairement à d’autres travaux de rénovation, certains requièrent une déclaration de travaux ou un permis de construire. C’est le cas des travaux lourds tels que la construction d’une annexe et la démolition de murs. C’en est ainsi pour tous les projets qui impliquent, entre autres :

  • Un percement d’ouverture ;
  • Un rehaussement de murs ;
  • Une modification du volume de la maison.

Pour cela, renseignez-vous en amont auprès du syndic si vous êtes en copropriété ou de la mairie quant aux exigences à respecter. Autrement, vous risquez d’être interpelé par le tribunal de grande instance. Celui-ci pourrait ordonner l’arrêt du chantier ou la démolition des constructions.