Quand faut-il résilier son contrat d’électricité ou de gaz naturel ?

262

Peut-être que vous vous demandez pourquoi vous recevez toujours des factures de votre ancienne maison alors que vous n’y habitez plus depuis des mois. Êtes-vous sûr que vous avez résilié votre contrat d’électricité ? Lors de votre déménagement, pour éviter tout litige, vous aurez des démarches à effectuer pour résilier votre contrat d’énergie.

Lire également : Construisez votre maison dans le Var

Résilier un abonnement gaz et électricité

Les charges énergétiques représentent une part importante des dépenses des ménages. Dès lors, certains peuvent être à la recherche d’une solution pour maintenir leur pouvoir d’achat. Changer de fournisseur d’énergie est une option à considérer. Pour choisir les offres qui correspondent le mieux à vos besoins, utilisez le comparateur d’énergie d’Affinicia pour choisir le fournisseur qui se chargera de la résiliation. Cliquez sur ce lien pour trouver la meilleure offre pour cette année.

Depuis 2007, tous les clients ont la possibilité de changer de fournisseur d’énergie s’ils trouvent une offre tarifaire plus adaptée à leurs besoins et à leur budget. Ils ne sont plus obligés de maintenir leur abonnement gaz et électricité auprès des fournisseurs d’énergie historiques.

A lire également : Garde-corps en alu : pourquoi le choisir ?

Déménagement : les démarches auprès de votre fournisseur d’énergie

Si vous changez de logement, pensez tout d’abord à résilier vos contrats de gaz et d’électricité au moins 15 jours avant votre date de départ. Vous trouverez les coordonnées de votre fournisseur sur votre facture d’énergie. Ensuite, vous devrez signer un nouveau contrat pour un futur logement. La majeure partie des démarches peuvent s’effectuer simplement en ligne.

Rendez-vous avec un agent du fournisseur

Mais le fournisseur peut vous proposer un rendez-vous pour une résiliation, notamment pour le gaz pour des raisons de sécurité. Ce rendez-vous est gratuit et il faut être présent si le compteur est inaccessible. Mais si vous n’êtes pas présent et qu’un second rendez-vous doit être pris, le fournisseur va vous le facturer.

S’il n’y a pas de rendez-vous avec le fournisseur, il est conseillé de faire un auto-relevé, c’est-à-dire de regarder les chiffres de consommation sur votre compteur et de les transmettre à votre ancien fournisseur pour qu’il puisse effectuer la facture de la résiliation.

Ce qu’il faut faire une fois dans le nouveau logement

Lorsque vous arrivez dans un nouveau logement, il est impératif de souscrire un nouveau contrat à votre nom même s’il y a déjà de l’électricité ou du gaz. À défaut, l’alimentation peut être interrompue sans préavis et le distributeur peut être amené à estimer et à facturer l’énergie consommée sans contrat.

Changer de fournisseur d’énergie

Quand vous choisissez votre nouveau contrat, soyez vigilant et pensez à souscrire un contrat adapté à vos besoins. Notamment, en électricité, la puissance à souscrire dépend de vos équipements, mais aussi du nombre d’appareils électroménagers. Enfin, pour permettre une facturation la plus précise possible, il est recommandé de noter les relevés des compteurs de vos anciens et nouveaux appartements le jour de votre déménagement.

Changer de fournisseur d’énergie est maintenant un processus relativement simple. Après qu’un client ait souscrit à une nouvelle offre, c’est le fournisseur sélectionné qui reprend la procédure de résiliation du fournisseur précédent. Notez également que vous n’avez pas à attendre un déménagement pour changer de fournisseur d’énergie.