Enlèvement de gravats facile pour vos travaux de construction ou rénovation

29

Les travaux de construction ou de rénovation sont l’occasion de transformer un intérieur ou un extérieur. Ils génèrent inévitablement leur lot de déchets, que l’on nomme communément les “gravats”. Bien que souvent vus comme une contrainte, leur enlèvement correct fait partie intégrante du bon déroulement d’un projet.

Qu’est-ce que l’enlèvement de gravats et pourquoi est-il important ?

Faire enlever des gravats désigne le retrait des débris et déchets générés lors de travaux : 

A lire en complément : Comment dissoudre un bouchon de savon dans une canalisation ?

  • de démolition ; 
  • de rénovation ; 
  • de réhabilitation d’une structure bâtie. 

Il peut s’agir de matériaux de construction comme du béton, de la brique, du plâtre, du bois ou encore des éléments sanitaires à retirer.

Cette étape de gestion des déchets de chantier est indispensable pour plusieurs raisons. Leur accumulation non maîtrisée représente un risque important en termes de sécurité. Les gravats peuvent contenir des éléments coupants, comme des clous ou des morceaux de verre. Ils risquent de blesser le personnel présent sur site. De plus, certains matériaux, comme l’amiante, sont hautement toxiques. Ils entraînent de graves problèmes de santé.

A lire aussi : Comment Kozikaza peut vous aider à rénover votre maison

L’évacuation des gravats assure, entre autres, la bonne finition du chantier. Leur présence en quantité gênerait la poursuite efficace des travaux et l’aménagement des espaces. Cela allongerait les délais et compliquerait la logistique quotidienne.

Location de benne : une solution pratique pour de gros volumes

Pour de gros volumes de gravats, la location d’une benne de chantier est souvent la solution la plus pratique et efficace. Cette option est particulièrement adaptée lors de projets importants nécessitant une démolition partielle ou une rénovation lourde d’éléments structurels.

Le fournisseur se chargera de déposer une benne d’une capacité variant entre 5 m3 et 30m3 directement sur le lieu des travaux. Celle-ci permettra de stocker facilement tous les débris issus du chantier, sans avoir à les transporter manuellement en plusieurs voyages.

Grâce à un suivi régulier, le transporteur videra la benne à mesure que la benne se remplit. Cela évite d’avoir à gérer le stockage des gravats sur le long terme et libère immédiatement de l’espace de travail supplémentaire.

Côté pratique, cette solution très complète nécessite peu d’interventions physiques une fois la benne en place. Elle convient donc particulièrement bien aux gros œuvres, où l’accent est mis sur la démolition plus que sur le tri et le remplissage de moyens de collecte.

Service de collecte : un gain de temps pour les petits projets

Pour les petits projets de rénovation occasionnant peu de déchets de construction, faire appel à un service de collecte des gravats s’avère très pratique. De nombreuses collectivités locales ou entreprises privées proposent de ramasser directement les gravats déposés sur la voie publique.

Cette solution permet de gagner un temps précieux en évitant d’avoir à transporter soi-même les débris en déchèterie avec son véhicule personnel. Il suffit de regrouper les déchets dans des sacs ou sur le trottoir devant le chantier. Le collecteur viendra alors les charger avec son camion équipé de bras de levage.

Généralement, ces services fonctionnent sur rendez-vous en porte-à-porte, à condition de respecter certaines règles. Faites attention aux jours autorisés de collecte, souvent programmés une à deux fois par semaine. Les quantités ramassées sont aussi limitées, souvent entre 1 et 3m3 maximum pour répondre à la demande de tous.

Sacs à gravats : une solution économique et écologique

Généralement en plastique épais, ces sacs permettent de conditionner proprement les débris tout en limitant les risques causés par les éléments coupants. Vous pouvez ajouter des étiquettes afin d’identifier leur contenu. Une fois fermés hermétiquement, ils peuvent souvent être collectés avec les ordures ménagères.

Cette méthode présente l’avantage de trier les gravats dès la source, facilitant leur acheminement vers les filières de traitement adaptées. Elle permet également de générer moins de volume à évacuer en remplissant les sacs de manière optimale.

Toutefois, remplir et transporter manuellement les sacs jusqu’au point de collecte nécessite un effort physique non négligeable, notamment pour les personnes à mobilité réduite. Il est donc préférable de réserver cette option aux tous petits chantiers.

Conseils pratiques pour enlever les gravats

Quelle que soit la solution choisie, ces conseils pratiques facilitent l’enlèvement des gravats :

  • Trier et regrouper les déchets (bois, métaux, plastique…) pour cibler les filières de traitement.
  • Compacter au maximum les débris dans les sacs ou bennes pour gagner en volume utile.
  • Adopter les protections et équipements de sécurité nécessaires lors du chargement des gravats.
  • Respecter les tonnages et dimensions maximales acceptés par la filière d’évacuation utilisée.
  • Combiner plusieurs solutions selon le volume à évacuer.

En résumé, la méthode d’enlèvement doit être adaptée à la nature et au volume des gravats produits, dans le respect des consignes de sécurité et des filières de traitement des déchets. En combinant les différentes options lorsque nécessaire, il est toujours possible de mener à bien ce processus crucial en toute simplicité.