Comment installer un plancher chauffant chez soi grâce à une chape liquide

143
Un plancher chauffant

Installer un plancher chauffant au sol pour une chambre en construction ou en rénovation s’avère bénéfique pour produire de la chaleur dans l’intérieur du local. Cependant, après la pose des différents accessoires du plancher, il faut les recouvrir avec une couche de dalle flottante. Pour ce faire, une chape liquide reste l’option idéale pour enrober efficacement les systèmes de chauffage. Toutefois, la mise en œuvre d’une chape liquide sur plancher chauffant nécessite une méthodologie stricte. Découvrez les étapes de réalisation à travers cet article.

Qu’est-ce qu’une chape liquide ?

Une chape liquide est une formation de béton faite avec du ciment ou avec un autre liant. Elle est généralement coulée sur une dalle de béton et sert de support au revêtement du sol.

A lire en complément : Conseils pour construire une maison éco-énergétique !

La mise en œuvre d’une chape liquide sert également à recouvrir et protéger les planchers chauffants du sol (plancher chauffant hydraulique ou plancher chauffant électrique), ainsi que d’autres installations du sol. De plus, l’application d’une chape fluide permet d’obtenir une capacité thermique optimale du plancher chauffant.

Par ailleurs, elle est résistante à l’eau, fine, écologique et peut même s’utiliser dans les salles de bain. Contrairement à d’autres, avec cette dernière, les chances de fractionnement du sol sont négligeables.

A lire en complément : Combien coûte une rénovation de salle de bain ?

Les étapes pour l’installation d’un plancher avec une chape liquide

L’installation d’un plancher avec une chape liquide peut se faire en quatre étapes.

Pose du collecteur du plancher

L’installation commence par la mise en place du collecteur. Il s’agit d’un canal qui permet de joindre le plancher chauffant à la source de chaleur et de normaliser le régime en fonction du plancher chauffant.

Agencement et isolement des tuyaux

Une fois le collecteur placé, il faut maintenant disposer les tuyaux ou câbles. Pensez à bien les installer et bien les ordonner. Ceux qui quittent un même support et qui sont destinés à différents usages peuvent être regroupés par un fil de fer.

Disposition des tubes du plancher

À cette étape, posez les tubes du plancher chauffant. En effet, chaque tube est relié au collecteur. Cela formerait un cycle grâce à des boucles. Et vous devez vous assurer de monter les tubes en fonction de l’isolant choisis.

La pose de la couche chape liquide

Elle est la toute dernière étape et cela consiste à couler le mortier chape liquide. Mais avant de le faire, il faut s’assurer d’être en mesure de localiser les tuyaux. Il s’agit ici de pouvoir connaître les tuyaux qui chauffent chaque pièce de la maison avant de passer à la mise en œuvre.

Quelles dispositions prendre pour une bonne installation ?

Pour une bonne installation de votre plancher, vous devez prendre plusieurs dispositions. Avant tout, étudier convenablement votre habitat pour voir la nécessité de réaliser un plancher chauffant chez vous. Cela permet d’adapter l’ouvrage au contexte spécifique de votre demeure. De plus, vous aurez une idée du type de plancher chauffant à utiliser et aussi de faire un aperçu de la disposition des tuyaux. Cela aura pour but de bien les recouvrir lors de la mise en œuvre d’une chape liquide. Mais sans aucune connaissance en la matière, vous risquez de fausser l’application.

Retenez qu’un plancher chauffant au sol, installé sous une chape liquide, reste efficace pour la diffusion optimale de la chaleur. Cependant, une connaissance à la matière est nécessaire pour venir à bout de l’installation. Pour ce faire, prenez conseil après d’un professionnel.