jeudi, juillet 2

Comment changer une porte d’entrée ?

136

Une porte d’entrée qui est abîmée représente une source de problème à venir surtout en ce qui concerne la sécurité et l’isolation de la maison. C’est pour cela qu’il faut changer sa porte dès que celle-ci a un problème. Ainsi, plusieurs paramètres doivent être pris en compte lors du changement d’une porte d’entrée. Découvrez ici, comment changer une porte d’entrée.

Pourquoi doit-on changer une porte d’entrée ?

C’est évident ! Après une durée d’utilisation relativement longue, la porte d’entrée finit toujours par s’altérer et avoir une usure importante. Et plusieurs problèmes peuvent découler de cette usure, surtout pour ce qui est de la sécurité. Les malfaiteurs pourront facilement accéder à votre domicile.

A voir aussi : Comment déclarer le crédit d'impôt pour travaux

Puis, si vos factures de chauffage augmentent, votre vieille porte peut être à la source d’une déperdition de chaleur importante. Ce qui pourrait entraîner, une facture de chauffage plus importante.

Par ailleurs, votre porte pourrait être à la base d’une mauvaise isolation phonique. En effet, une porte d’entrée qui est usée serait moins isolante face au bruit. C’est alors une situation qui pourrait être gênante au quotidien. D’où il est nécessaire de disposer d’une bonne porte.

A lire également : Décoration intérieure, que choisir entre plan ouvert et plan discontinu ?

Et pour reconnaître une porte fatiguée, il suffit d’y observer des fissures au niveau de la peinture, ou encore d’un joint qui ne fonctionne pas correctement. Dans de pareils cas, ce sont juste des retouches, qu’il faudra envisager.

En revanche, la porte devra être complètement remplacée si vous y faites le constat d’importants courants d’air, qui y passent. Puis si vous y observiez un bois rongé sous la peinture, un déplacement de l’axe de la porte, ou des fissures importantes autour de la serrure et des huisseries, il faudrait également changer.

Les différentes étapes à suivre pour procéder au remplacement de sa porte d’entrée

Pour remplacer votre porte d’entrée, trois possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez changer votre porte d’entrée sans huisserie en posant simplement votre bloc-porte neuve sur l’ancien. Vous pouvez également à l’aide d’un tournevis, changer votre bloc porte complètement en remplaçant ce dernier par le nouveau. Enfin, vous avez la possibilité de réaliser votre bloc-porte sur mesure, tout en faisant appel à un expert. On vous conseille à cet effet, La Porte à côté.

Pour ce qui est de la pose de la porte d’entrée en rénovation, une notice explicative accompagne la plupart du temps, la porte. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est de disposer d’un tournevis, d’un niveau, de mètre, de cheville, de pied-de-biche, d’un joint silicone ainsi que d’un serre-joints. Vous aurez également à faire recours à une scie à métaux, un escabeau, en plus d’une meleuse.

Ainsi, avant de réaliser l’installation de votre nouvelle porte, il vous faudra enlever l’ancienne, à l’aide d’un pied-de-biche pour le seuil et d’un tournevis, qui servira pour les charnières. Ensuite, vous devrez poser le nouveau dormant, en l’installant dans l’alignement du mur intérieur, puis vérifier l’équerrage. Faites usage de serre-joints pour le fixer, puis vissez directement dans l’ancien dormant en commençant par le bas.

En outre, vous devrez placer la porte sur les gonds, puis appliquer le joint de silicone pour ce qui est de l’étanchéité. Puis, si l’espace se trouve important, vous avez la possibilité de combler avec de la mousse en polyuréthane. Alors là et seulement là, le tour sera joué.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!