Choisir une pompe à chaleur pour une maison de 100m2 : comment bien évaluer son coût ?

608

Pour que la pompe à chaleur soit efficace, elle doit être concrètement adaptée à la maison et à vos besoins. D’ailleurs, non seulement c’est pour assurer une efficacité énergétique, mais aussi pour éviter différents frais supplémentaires. Ainsi, quelques critères entrent en jeu lors du choix de cet équipement. Parmi eux, le coût qui, lui aussi, dépend de plusieurs éléments dont la superficie de la maison. Dans cet article, prenons un cas précis pour évaluer ce coût : prix pompe à chaleur maison 100m2.

Les différents points à prendre en compte

Pour évaluer le prix pompe à chaleur pour une maison de 100 m2, vous devez commencer par un bilan énergétique. Cela concerne notamment vos habitudes et votre consommation. Pour cela, il suffit de faire référence à vos factures précédentes. Il est aussi recommandé d’évaluer le niveau de votre isolation thermique afin d’avoir une base de calcul sur les déperditions thermiques de votre logement.

A découvrir également : 4 critères pour bien choisir un spa familial

Il faut ensuite calculer la puissance de la pompe à chaleur adaptée à l’habitation. Pour cela, on prend compte de la superficie de 100 m2, le niveau d’isolation déterminée précédemment, vos habitudes et objectifs avec la PAC, et aussi votre zone géographique. En effet, la puissance de votre pompe à chaleur dépend de tous ces éléments. Les besoins en chaleur dans les régions ne sont pas les mêmes par exemple. Si la pompe à chaleur prend aussi en charge la production d’eau chaude, il faut ajouter le nombre d’occupants à cette liste.

Lire également : Quel bureau acheter pour travailler efficacement ?

Comment faire le calcul pour choisir la bonne puissance ?

Le prix d’une pompe à chaleur pour maison 100 m2 varie en fonction de la puissance recherchée. Voici comment calculer cette puissance. Si on ne tient compte que de la superficie et de la puissance minimale recommandée par m2, il faut avoir une PAC d’au moins 4.200 W. Mais pour une performance exacte, il faut multiplier le volume de la maison par le coefficient de construction, appelé aussi coefficient de déperdition énergétique, puis par la température moyenne du logement. Ce qui nous donne la formule P = V x C x T

D’abord, il faut obtenir le volume V en m3 des pièces à chauffer. Pour cela, il faut multiplier la superficie du logement (100 m2) par sa hauteur sous plafond. Le coefficient est estimé lors du bilan énergétique et l’analyse de la déperdition thermique. Pour ce qui est de la température moyenne, il faut chercher l’écart entre la température ambiante de la maison (souhaitée ou actuelle) et la température extérieure.

Quid du prix d’une pompe à chaleur adaptée à une maison de 100 m2 ?

Tous les critères de choix et les détails mentionnés précédemment influencent le prix d’une pompe à chaleur. On ajoute aussi d’autres éléments comme le type de pompe à chaleur (aérothermique, hydrothermique ou géothermique), la présence ou non d’un système de chauffage supplémentaire et les fonctionnalités supplémentaires comme l’option de refroidissement, l’eau chaude, etc.

Le prix varie alors en fonction de ces éléments, mais aussi de la marque de l’équipement. En moyenne, le prix de la pompe à chaleur pour une maison de 100 m2 est de 11 000 € pour une PAC aérothermique, hors taxe. Mais le prix varie de 7 000 à 12 000 euros. Le coût de l’installation varie de 1 000 à 1 600 euros. Par contre, cela peut être plus élevé pour les installations basées par m2. Il faut aussi ajouter les frais de forage dans le calcul. Celui-ci est compris entre 100 et 150 €.

Quant au coût de fonctionnement de votre PAC, tout dépend des fonctionnalités de celle-ci et du nombre d’utilisateurs au cas où elle approvisionne aussi l’eau chaude. En moyenne, le coût annuel de la consommation énergétique est entre 3 et 8 euros par m2. D’autre part, il faut aussi ajouter le coût de l’entretien, à confier à un professionnel. Ce prix peut aller de 100 à 200 euros par intervention (annuelle normalement).