Quelle puissance choisir pour sa pompe à chaleur ?

279

La pompe à chaleur est un appareil intéressant pour chauffer une habitation. Cependant, pour profiter de ses nombreux avantages, différents critères sont à considérer. La puissance est parmi les points les plus importants.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Avant de penser à la question de choix, il est préférable de parler de fonctionnement. Donc, les PAC sont des appareils qui utilisent une source d’énergie renouvelable pour fonctionner. Ainsi, ils captent les calories contenues dans l’environnement pour les utiliser afin de chauffer l’intérieur de la maison.

A lire aussi : Comment tester la qualité de l'air dans une maison ?

S’il s’agit d’une pompe à chaleur aérothermique, une PAC air-air ou une PAC air-eau, elle puise l’énergie nécessaire à son fonctionnement dans l’air extérieur. S’il s’agit d’une pompe à chaleur géothermique, alors, l’appareil capte les calories dans le sol et c’est une pompe à chaleur hydrothermique, alors, elle capte l’énergie contenue dans la nappe phréatique.

Les différents facteurs à prendre en compte pour calculer la puissance d’une pompe à chaleur

Pour faire le bon choix d’une pompe à chaleur, il convient de bien dimensionner l’appareil. En effet, si la PAC n’est pas assez puissante par rapport à la surface à chauffer, il peut y avoir un manque de performance. En revanche, un surdimensionnement peut présenter des gaspillages et des dépenses inutiles. Pensez à visiter Stiebel Eltron si vous souhaitez avoir plus de détails sur ce point.

Lire également : Une assurance habitation au meilleur prix

Il est important de prendre quelques points en considération :

  • La région où vous habitez est à considérer, plus précisément le climat. En effet, dans une région froide, vous aurez un besoin plus élevé en termes de chauffage.
  • Le niveau d’isolation de la maison ne doit surtout pas être négligé. Si vous souhaitez réaliser encore plus d’économie sur l’utilisation de la pompe à chaleur, pensez à bien isoler votre habitation.
  • La température que vous souhaitez avoir dans votre intérieur.
  • Les appareils de chauffage que vous utilisez. Sachez que les radiateurs à basse température et le plancher chauffant représentent d’excellents choix.
  • Le nombre d’habitants si la pompe à chaleur va aussi servir à fournir l’eau chaude sanitaire.

Une formule simple pour calculer la puissance d’une pompe à chaleur

Pour faire le calcul, vous devez considérer le volume global du bâtiment (V), le coefficient de déperdition énergétique (C) et l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur (T). Pour faire le calcul, il suffit d’utiliser la formule P= V xTxC.

Le coefficient de déperdition est de 0,7 pour une maison répondant aux normes RT 2012, 0,75 pour un logement conforme aux normes RT 2005, 0,85 pour un bâtiment aux normes RT 2000, 1,1 pour un logement bien isolé, 1,3 pour une maison mal isolée et 1,6 pour un bâtiment très mal isolé.

D’autres critères pour bien choisir une pompe à chaleur

Bien entendu, la puissance n’est pas le seul point à considérer pour faire le bon choix d’une PAC. En effet, il faut aussi penser à quelques points essentiels.

Le coefficient de performance ou COP

Le coefficient de performance est le rapport entre l’énergie consommée et la chaleur produite par l’appareil. Une PAC avec un COP de 3 signifie qu’elle produit 3 kW de chaleur pour 1kW d’énergie consommée. Plus le coefficient de performance est élevé, plus l’appareil est performant.

Le niveau sonore

La pompe à chaleur peut également produire du bruit pendant son fonctionnement. Assurez-vous de vérifier le niveau sonore si vous souhaitez profiter, non seulement d’un bon confort thermique, mais aussi d’un excellent confort phonique. Par ailleurs, il est conseillé de l’installer dans un endroit où l’équipement ne sera pas trop gênant.

Enfin, afin d’être certain de faire le bon choix, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel, surtout pour l’installation d’une pompe à chaleur.