Comment prendre soin d’un hibiscus ?

218

L’ hibiscus est une fleur qui nécessite un certain soin pour bien prospérer. Cette fleur délicate et finesse est généralement cultivée à l’intérieur dans le pot. Cet arbuste montre de belles fleurs de 2 à 6 cm de diamètre dans des couleurs vives. Ses cinq pétales en forme d’entonnoir portent des étamines colorées avec des anthères jaunes. L’hibiscus, aussi appelé althea, rose chinoise ou arbre pourpre, peut avoir des fleurs doubles ou simples, selon la variété, être persistante ou caduque. Il est important de remplir toutes les conditions nécessaires à son développement, sinon cela ne prendra pas longtemps. Découvrez ici les 8 conseils pour prendre soin de votre hibiscus intérieur.

Résumé

A lire également : Quelle orientation pour un rosier Pierre de Ronsard ?

  • 1) Donnez-lui assez de lumière
  • 2) Arrosage
  • 3) Atmosphère tropicale
  • 4) Fleurs fanées
  • 5) Taille
  • 6) Apport d’engrais
  • 7) Repot
  • 8) Sortez les jours ensoleillés

1) Donnez-lui assez de lumière

Hibiscus a besoin de beaucoup de lumière, mais jamais de soleil direct qui pourrait brûler la fleur. L’idéal est de le mettre derrière une fenêtre ensoleillée, mais avec un rideau occultant. Pour bien prospérer, l’hibiscus a besoin d’au moins 6 heures de soleil par jour.

2) irrigation

Assez généralement un arrosage par semaine. Mais pour être sûr, vérifiez la surface de la Terre. Si c’est quelques centimètres sec, il est temps de l’arroser. En été, lorsque les températures sont plus élevées, l’hibiscus aura besoin de plus d’eau. Dans les périodes froides, les plantes sont pour la plupart inactives. Cependant, la croissance de l’hibiscus se poursuit tant qu’il reste à l’intérieur. La température intérieure devrait osciller entre 18 et 20°C pour obtenir une bonne croissance.

A voir aussi : Où trouver un arbousier ?

3) Une atmosphère tropicale

Comme toute plante tropicale, l’hibiscus n’aime pas les endroits trop secs. Évitez donc de le placer près d’un radiateur, ce qui risque de le tuer. En hiver, il est très important de le pulvériser dans de l’eau douce tous les jours. Vous pouvez également mettre la plante sur des boules d’argile. Ainsi, l’eau qui s’évapore des tiges donnera à la plante une atmosphère humide. Si vous voulez voir les bourgeons de fleurs tombés sans que les fleurs restent écloses, l’air est beaucoup trop sec.

4) Fleurs délavées

Pour un hibiscus sain, il est important d’enlever les fleurs fanées.

5) La tailleCrédits : jirkaau/pixabay

Pour favoriser le développement et la floraison de l’hibiscus, tailler la plante au printemps.

6) Apport d’engrais

Pendant sa phase de croissance, apportez du potassium, cela va fleurir. Les cendres de bois ou les algues feront l’affaire.

7) Repot

Hibiscus aime être serré. Repot pas après l’achat, mais après un an et à la fin de l’hiver. Le pot devrait difficilement être plus grand et le plancher va bien. Heather Earth est une excellente alternative.

8) Sortez les jours ensoleillés

Dès le printemps, et quand il fait assez chaud (au moins 18°C), vous pouvez mettre l’hibiscus dans la lumière. Cependant, protégez-le de la lumière directe du soleil et des vents forts !

source

Articles connexes :

Amaryllis : conseils, plantation, soins et floraison

Les 10 plus belles fleurs d’hiver dans votre jardin

Quelles fleurs et plantes pour mon balcon en hiver ?