Quitter Paris pour vivre au vert

1765
Paris

Ressentez-vous l’envie de quitter l’ambiance urbaine de Paris et d’aller vivre dans une ville à proximité qui en plus d’être calme, a un paysage charmant et apaisant ? Si tel est le cas, sachez que vous êtes au bon endroit. Dans ce mini-guide, vous trouverez en effet quelques idées qui vous aideront à quitter Paris pour vivre au vert.

Quelle est la bonne période pour quitter Paris ?

S’il est vrai que toutes les périodes sont à priori bonnes pour quitter la Ville Lumière (Paris), il faut dire le meilleur moment pour le faire, est le printemps. En effet, durant cette période, superviser le transport d’un piano dans le cadre d’un déménagement ou de tout autre équipement est assez simple.

A découvrir également : Comment trouver une société de débarras dans votre ville ?

Par ailleurs, selon des études, les ménages qui quittent Paris durant le printemps le font à des prix très avantageux. Pour cause, les offres des déménageurs professionnels tels qu’Aux Porteurs qui interviennent dans cette ville sont très attractives. Réaliser d’importantes économies devient donc très facile.

En outre, le choix est porté sur le printemps parce que c’est durant cette période que les offres immobilières des villes dites vertes situées autour de Paris sont plus intéressantes. Vous pouvez par conséquent trouver le bien immobilier qui vous convient sans la moindre difficulté.

A découvrir également : Comment choisir la meilleure assurance pour votre location de camion de déménagement

Où vivre au vert à proximité de Paris ?

Si votre souhait est de vivre au vert en dehors de la ville Capitale, vous devez cibler des zones jugées calmes et apaisantes proches de Paris. L’accent est mis sur la proximité avec la Ville Lumière pour que votre déménagement ne vous coûte pas cher.

Chantilly dans l’Oise

Située à environ 45 kilomètres de Paris, Chantilly est une cité qui surprend tout visiteur par la beauté de son paysage. Pour profiter de cette nature calme et verdoyante, vous avez deux options.

La première option voudrait en effet que vous achetiez un bien immobilier (un appartement ou un terrain constructible) dans cette zone.

La seconde possibilité quant à elle, voudrait que vous louiez une maison dans cette partie de la France. C’est d’ailleurs la meilleure solution que vous devez adopter si vous souhaitez juste y passer des vacances, et cela, que vous soyez seuls ou avec vos proches.

Melun en Seine-et-Marne

Si vous aimiez faire des balades à vélos et respirer un air moins pollué, Melun fait partie des villes situées à proximité de Paris qui vous permettront de vivre au vert. Cette belle cité à caractère français est située à quelques kilomètres de Paris et à 28 minutes de la Gare de Lyon.

Séjournez dans cette belle agglomération, vous donnera la possibilité de mener une vie saine dans un environnement qui s’y prête. Seulement, pour être capable de vous offrir un logement définitif ou non dans cette partie du pays, vous devez déménager de Paris bien assez tôt. Cela vous permettra de mener des recherches afin de dénicher une offre immobilière qui répond à vos besoins.

L’essentiel étant dit, vous savez désormais où vivre au vert à quelques kilomètres de Paris. Seulement, n’oubliez pas que pour trouver un lieu idéal pour séjourner dans l’une de ces agglomérations vertes proches de Paris, vous devez démanger de la Ville lumière bien assez tôt.

Les avantages et inconvénients de la vie en ville versus la vie à la campagne

Si vous êtes en train de réfléchir à quitter Paris pour vivre au vert, il faut bien peser les avantages et inconvénients des deux modes de vie. Voici quelques éléments à prendre en considération.

La ville offre une multitude d’opportunités : emploi, loisirs, culture ou encore éducation. Vivre en ville signifie aussi bénéficier d’une grande diversité culinaire ainsi que du dynamisme et de l’animation permanente qu’elle procure. Habiter en ville est généralement plus pratique car tout y est accessible rapidement : commerces, transports publics ou services administratifs.

Vivre dans une grande métropole peut aussi présenter certains désagréments tels que le bruit incessant des voitures et des voisins qui se font entendre jour et nuit. La pollution atmosphérique peut avoir un impact direct sur votre santé. L’espace disponible pour chaque logement tend aussi à diminuer avec l’augmentation du nombre d’habitants dans la ville tandis que le coût immobilier ne cesse d’augmenter.

Le calme absolu qui règne dans les villages offre un cadre idéal pour se ressourcer après une longue journée sous pression. Vivre loin du tumulte citadin permet aussi d’avoir accès facilement et rapidement à une nature foisonnante et diversifiée. Les balades, les randonnées ou encore les pique-niques en famille deviennent des loisirs accessibles au quotidien.

Vivre à la campagne peut parfois être source d’ennuis liés aux besoins élémentaires : se déplacer ou faire ses courses peuvent s’avérer plus compliqués que prévu. La qualité des services publics (transports, écoles…) est souvent moins performante qu’en ville, tandis que l’accès à internet peut être limité dans certaines zones.

Si vous cherchez le calme tout en étant proche d’une grande ville dynamique comme Paris, vivre au vert pourrait bien être le choix idéal pour vous. Cela permet aussi de profiter du meilleur des deux mondes : l’accès facile à toutes les commodités urbaines tout en étant entouré par la nature verdoyante. Le choix entre vivre en ville ou à la campagne dépendra surtout de vos goûts personnels et de votre style de vie. Il faut aussi prendre en considération les besoins de votre famille.

Comment préparer son départ de Paris et s’installer à la campagne en toute sérénité

Si vous avez décidé de quitter Paris pour aller vivre à la campagne, pensez à bien préparer votre départ afin d’assurer une transition en toute sérénité. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre démarche.

Commencez par établir un budget. Pensez à bien connaître vos revenus et vos dépenses avant de vous lancer dans un tel projet. Prenez en compte les coûts liés au déménagement (location ou achat immobilier, frais d’agence…) ainsi que le coût de la vie dans votre future région.

Choisissez avec soin votre nouvelle localisation. Si vous avez déjà trouvé votre futur lieu de résidence, prenez le temps d’y passer du temps régulièrement afin de repérer les commodités locales : commerces, services publics (transport scolaire…), médecins, etc.

N’hésitez pas non plus à prendre contact avec les acteurs locaux tels que des associations ou des clubs sportifs qui peuvent être une bonne source d’intégration sociale.

Le choix du logement est aussi crucial pour réussir son installation à la campagne. En fonction de vos besoins et de vos envies personnelles (nombreux espaces verts autour du logement ? Distance raisonnable entre domicile et travail?), optez pour l’achat ou la location immobilière qui répondra le mieux à vos exigences.

Déménager seul peut vite tourner au cauchemar si on ne dispose pas des ressources nécessaires pour accomplir cette mission ardue : n’hésitez donc pas à faire appel aux services professionnels comme les déménageurs spécialisés qui pourront vous soulager d’un poids important.

Adapter votre mode de vie à la campagne est une étape importante. Si le rythme de vie peut être plus lent et tranquille, il faut aussi penser à s’organiser en fonction des horaires d’ouverture des commerces ou encore des transports en commun moins fréquents qu’en ville.

Partir vivre au vert nécessite une période d’adaptation mais permet souvent de découvrir un nouveau cadre propice au bien-être et à l’épanouissement personnel.