Tout savoir sur les toilettes suspendues

613

Les toilettes suspendues, comme leur nom l’indique, sont conçues pour être fixées au mur au lieu d’être posées au sol comme les toilettes classiques. Elles apportent une touche de modernité à votre salle de bains tout en offrant de nombreux avantages. Découvrez les raisons pour lesquelles vous pourriez choisir des toilettes suspendues, leurs inconvénients et certains facteurs à prendre en compte pour son installation.

Pourquoi choisir des toilettes suspendues ?

Gain d’espace et optimisation :

L’une des principales raisons d’opter pour vos wc suspendus est le gain de place qu’elles procurent. Ces toilettes, avec le réservoir de chasse dissimulé et le cadre d’installation, éliminent l’encombrement des sanitaires traditionnels. Cela donne l’illusion d’une salle de bains plus spacieuse, ce qui les rend idéales pour les petits espaces. De plus, les toilettes suspendues exposent une plus grande surface nettoyable, ce qui laisse peu de place à l’accumulation des germes et de la poussière.

A voir aussi : Comment nettoyer efficacement les rails d’une porte coulissante ?

Solidité et durabilité :

Contrairement aux idées reçues, les toilettes et les meubles suspendus sont conçus pour être robustes et durables. Ils peuvent supporter des poids allant jusqu’à 400 kg, soit l’équivalent d’un ours polaire adulte. Ces solutions sont conçues pour durer et offrir une fonctionnalité à long terme.

Esthétique améliorée :

Les toilettes suspendues sont disponibles dans une large gamme de styles, de l’arrondi au carré, ce qui vous permet de choisir un design qui correspond à vos préférences et à votre budget. Si vous souhaitez créer une salle de bains élégante et sophistiquée, les toilettes suspendues offrent une solution sanitaire moderne et fonctionnelle.

A découvrir également : Pourquoi installer un portail en pvc ?

Inconvénients

L’installation :

L’installation d’un WC suspendu est plus complexe que celle d’un WC classique. Il est nécessaire de poser des plaques de plâtre pour dissimuler le système et de réduire la profondeur de la pièce pour accueillir le réservoir de chasse. Vous avez le choix entre des réservoirs de sol autoportants et des réservoirs muraux, en fonction des caractéristiques de votre mur.

L’entretien :

En cas de fuite du système, l’accès aux tuyaux peut s’avérer plus difficile avec les toilettes suspendues. Pour éviter d’avoir à démonter tout le mur, envisagez d’ajouter une trappe d’accès lors de l’installation.

Le prix :

Les toilettes suspendues sont généralement plus chères que leurs homologues classiques. Les prix varient de 270 à 600 euros, en fonction de la conception et de la qualité de la cuvette.

Éléments à prendre en compte lors de l’installation de sanitaires suspendus

Épaisseur du mur :

Avant de procéder à l’installation de sanitaires suspendus, vérifiez l’épaisseur du mur où ils seront suspendus. Une cloison constituée de blocs creux d’une épaisseur minimale de 8 cm est idéale. Si le mur est moins épais, vous devrez peut-être recourir à une autre solution, comme la construction d’un mur pour les appareils sanitaires suspendus. En outre, si votre mur est en plaques de plâtre, la nature moins solide du matériau aura une incidence sur le choix du support de suspension.

Supports de montage :

Les appareils sanitaires suspendus ont besoin de supports solides pour supporter leur poids et celui de l’utilisateur. Installez ces supports juste sous la surface des carreaux, en les fixant correctement à l’aide de chevilles et de vis. Veillez à ce que tous les supports soient alignés ; un niveau à bulle peut vous aider dans cette tâche.

Hauteur des toilettes suspendues :

Par rapport aux toilettes classiques, les toilettes suspendues offrent une plus grande souplesse dans le positionnement du joint d’évacuation. La hauteur d’une toilette suspendue peut varier de 30 à 40 cm du sol, mesurée à partir du haut de l’appareil. Cette adaptabilité permet une meilleure évacuation des eaux usées.